Accueil du site

Paroisse du val de l’Escaut


Annonce : Les Hirondelles de l’Art
. plus d'infos

Dimanche 26 mars 2017 : quatrième dimanche de carême

Ouvrir les yeux à la lumière

 Jésus guérit un aveugle avec de la boue. Remède naturel ? Recours aux vertus curatives de la terre ? Plutôt un clin d’œil à l’acte créateur de Dieu ! Modelant l’homme avec de la poussière tirée du sol – nous dit la Bible – Dieu insuffla dans ses narines le souffle de vie et l’homme devint un être vivant. Devant ses disciples perplexes, Jésus accomplit le geste créateur sur l’aveugle. Une nouvelle vie s’éclaire pour cet homme qui voit la lumière pour la première fois.

 Le récit de l’évangile mentionne un détour par la piscine de Siloé. Des raisons sans doute pratiques conduisent l’aveugle à se laver. Cette démarche, également symbolique, fait écho à l’eau du baptême pour les lecteurs de l’après-Pâques dont nous sommes. L’eau du baptême lave du péché et fait naître à une vie nouvelle, la vie des enfants de Dieu. Désormais les yeux ouverts, l’aveugle voit la lumière. Et non seulement de ses yeux, mais aussi dans son cœur, puisqu’il formule l’une des plus émouvantes professions de foi de l’Évangile. Cet homme aux yeux propres peut maintenant accueillir le feu, la clarté, la chaleur de celui qui est la lumière du monde.

 La voilà, la joie que nous célébrons en ce dimanche de Laetare (« Réjouissez vous ») : Jésus est la lumière du monde, il est Dieu. La terre, l’eau et le feu se sont donné rendez-vous en ce 4e dimanche de Carême. Nous voici invités, chacun et ensemble, à relire Laudato si’. Avec l’assurance que le Christ a assumé en lui-même ce monde et que, ressuscité, il habite au fond de chaque être, « en l’entourant de son affection comme en le pénétrant de sa lumière » (Laudato si’ no 221).

 

 

Karem Bustica, rédactrice en chef de Prions en Église

********************************************************************************************** Eglise de Pecq

Marche du Pardon

 Ce samedi 1er avril 2017, à partir de 16 heures, une Marche du Pardon partira de l’église de Pecq et parcourra certaines rues du village avant de revenir au point de départ.

 Tout le monde est bienvenu. **********************************************************************************************

Sacrement de réconciliation

En vue de se préparer à Pâques, les prêtres du Val de l’Escaut proposent deux moments spécifiques pour le sacrement de réconciliation :

 le lundi 3 avril à l’église de Celles, à 19 heures
 le mercredi 5 avril à l’église de Pecq, à 19 heures. Confession photo