Amougies


Sainte Marguerite invoquée par les futures mamans

Dès avant le XVème siècle, sans que l’on puisse préciser depuis quand, derrière le chœur de l’église d’Amougies, était située une chapelle dédiée à sainte Marguerite. Le culte à cette sainte est assez développé dans le village et dans les alentours : en 1569, le Liber Memorialis de la paroisse signale un grand pèlerinage en son honneur.

Si l’on est donc certain d’une dévotion locale à sainte Marguerite, on ignore cependant pour quel(s) motif(s) particulier(s) elle y était invoquée. On la « sert » généralement pour une maternité heureuse, contre les maux de reins et, en dehors du Hainaut, pour d’heureux vêlages. Dans les Ardennes, elle protège également contre les tempêtes, les inondations et les orages, d’après le livre « Les saints guérisseurs de Picardie » de Jean-Luc Dubart (juillet 1996).

A Amougies-Russeignies, d’autres saints sont invoqués pour les motifs précités. Si les femmes enceintes prient sainte Marguerite pour une délivrance heureuse, celle-ci ne semble pas en avoir l’exclusivité : Jean-Marie Vlieghe signale, dans « Sorcières en Amougies-Russeignies au XVIIème siècle », que Cécile de le Huvene propose son aide à une femme « en travail d’enfant » grâce à un petit livre de « saint Bouche » dont on ignore tout.

Au siècle suivant, un jour, un orage épouvantable éclate sur Russeignies. Le curé de l’époque prie saint Donat d’épargner le village et lui promet d’ériger sa confrérie, ce qui sera fait en 1756. Il ne semble donc pas qu’à cette époque, sainte Marguerite ait été invoquée dans la région pour se prémunir contre les orages, la tempête et les inondations. Le bas Moyen-Age en Orient et en Occident a eu une prédilection pour sainte Marguerite. Cette sainte est d’ailleurs une des « voix » qui parlaient à Jeanne d’Arc au XVème siècle.

Sa légende, sans aucune valeur historique, la décrit comme une fille d’un prêtre païen d’Antioche, qui se convertit au christianisme à la fin du IIIème siècle. Un gouverneur la rencontre alors qu’elle garde ses moutons ; il en tombe amoureux et veut en faire sa concubine et lui faire renier sa foi. Marguerite refuse. Il l’a fait emprisonner et torturer. Le diable apparaît à Marguerite sous la forme d’un dragon ; elle le chasse d’un signe de croix. Dans une lumière divine, apparaît une croix sur laquelle une colombe vient se poser : cette vision donne à Marguerite la force de soutenir de nouveaux combats avant d’être décapitée. Les attributs de sainte Marguerite, que l’on fête le 20 juillet, sont la croix et le dragon.

A la fin du Moyen-Age, son culte devient très populaire et sa légende s’embellit de détails nouveaux : Marguerite est jetée dans une fosse avec le dragon qui l’engloutit toute vive … mais, avec la petite croix qu’elle portait toujours sur elle, elle ouvre le ventre du dragon, en sort, étrangle la bête au moyen de sa ceinture et va jeter sa charogne à la mer.

Une sainte qui a accompli un tel prodige peut évidemment sauver de n’importe quel péril. Cet épisode poussera les femmes enceintes à vénérer sainte Marguerite pour une heureuse délivrance …



Contact

Nom : Mme Thérèse Renard
Ecrire à Thérèse Renard


Annonces

Celles - Mont de l’Enclus *************************

MESSES DOMINICALES

Pour découvrir les horaires des messes du mois en cours, cliquez sur l’onglet "Horaires messes", juste au dessus du titre défilant, puis cliquez sur l’image correspondant au mois recherché.

Vous pouvez aussi consulter le site www.egliseinfo.be. Pour ce faire, cliquez ici.

 

 

DATES DE CÉLÉBRATION DES BAPTEMES, DE MAI A DECEMBRE 2017

 Amougies – le 14 mai à midi, le 13 août à 12 h 30 et le 22 octobre à 12 h 30
 Anseroeul – le 21 mai à 12 h 30, le 17 septembre à midi et le 19 novembre à 10 h
 Celles - le 25 juin à midi, le 10 septembre à midi et le 12 novembre à 12 h 30
 Escanaffles – le 18 juin à midi, le 03 septembre à midi et le 05 novembre à 12 h 30
 Molenbaix – le 4 juin à 12 h 30, le 16 juillet à 12 h, le 1er octobre à 12 h 30 et le 3 décembre à 11 h 30
 Orroir - le 11 juin à midi, le 9 juillet à midi, le 24 septembre à midi et le 26 novembre à midi
 Popuelles - le 20 août à 10 h
 Pottes – le 7 mai à 12 h 30, le 6 août à 12 h 30, le 15 octobre à 12 h 30 et le 17 décembre à midi
 Russeignies – le 8 octobre à midi et le 10 décembre à midi
 Velaines - le 28 mai à 12 h 30, le 27 août à 12 h 30 et le 29 octobre à 12 h 30

 

Dans le secteur de Celles - Mont de l’Enclus, tous les baptêmes se célèbrent un dimanche



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette