Accueil du site > Article de fond > Dimanche 12 mars 2017 : deuxième dimanche de carême

Dimanche 12 mars 2017 : deuxième dimanche de carême

lundi 6 mars 2017, par Paul Nève


Toute l’Église est en chemin

 Avec les catéchumènes qui cheminent vers le baptême, c’est toute l’Église qui est en route et qui est appelée à retrouver le sens profond de son identité. L’Église entière, peuple de Dieu, revient à Dieu pour redécouvrir sa vocation, pour l’entendre et la recevoir par la parole de Dieu. Le temps du Carême dit de manière toujours nouvelle ce qu’il en est de faire Église. Depuis quelques jours, le chemin que nous empruntons est celui de la conversion, du retour à Dieu. Et si les cendres ne sont plus visibles sur les fronts, chacun sait, pour lui-même et en communion avec les autres, que la croix dont il a été marqué dit l’essentiel. Les textes de ce deuxième dimanche de Carême le rappellent : Dieu qui nous appelle à se mettre en route, comme Abram, est Dieu qui se donne en plénitude en Jésus Christ qui marche vers sa Passion. Cela est décisif pour notre salut.

 Le catéchumène a croisé Dieu dans sa vie d’une manière tout à fait singulière. Il manifeste en s’engageant vers le baptême quelque chose de ce décisif que Dieu seul révèle : l’homme Jésus qui va offrir sa vie par amour est Dieu qui sauve l’humanité. Le terrain de la rencontre avec le Sauveur est la vie réelle. Alors que la tentation est grande de vouloir s’installer, de planter la tente pour garder Dieu à l’abri de la violence du monde, nous savons qu’il faut descendre de la montagne pour recevoir la vie. Le chrétien reçoit son identité de pèlerin dans la rencontre de celui qui est le chemin. Notre avenir est de suivre celui qui fait resplendir la vie en descendant de la montagne. Cela, il faut savoir l’écouter en « affinant l’ouïe du cœur » (Amoris laetitia § 232).

 

  Marie-Dominique Trébuchet, enseignante à l’Institut catholique de Paris

 

**********************************************************************************************

Sacrement de réconciliation

En vue de se préparer à Pâques, les prêtres du Val de l’Escaut proposent deux moments spécifiques pour le sacrement de réconciliation :

 le lundi 3 avril à l’église de Celles, à 19 heures
 le mercredi 5 avril à l’église de Pecq, à 19 heures. Confession photo

 


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette